C’est en Juin dernier que se sont tenus les « Autodesk Computer Graphics Student Awards ». Premier concours en son genre, dédié aux étudiants en arts numériques du monde entier, il permet aux candidats de s’inscrire dans différentes catégories et de mettre en avant leurs meilleurs travaux. Cette année, ce fut une belle surprise pour ArtFx puisqu’Adrien Lambert, diplômé de la promotion 2013, fut nommé « Student of the Year » dans la catégorie VFX / Animation.

 

Adrien et ses équipiers Alexandre Déchel, Emeric Larochette et James Ross-Greetham avaient réalisé leur film de fin d’études Initium nominé aux Visual Effects Society Awards plus tôt dans l’année. Le travail d’Adrien sur les plans d’Initium ainsi que ses projets personnels lui ont permis de se porter candidat à cette prestigieuse compétition.

 

Concept pour Initium – Adrien Lambert

 

 

Nous lui avons posé quelques questions suite aux résultats des CG Student Awards…

 

À la suite du Jury Pro 2013, tu as pu avoir des expériences professionnelles en France et en Allemagne. Peux-tu nous décrire ton parcours depuis ?

 

Je suis ensuite parti travailler à Londres dans les studios The Mill. J’y ai travaillé un peu plus de trois mois sur des spots de pub. Ce fut une opportunité de faire mes armes avec Arnold, même si j’ai fait principalement des « assets » pour les besoins des productions. Le travail en petite équipe était un bon moyen pour continuer d’apprendre au contact des gens.

Entre-temps, Bad Robot Productions, le studio de J.J Abrams, m’avait contacté pour travailler en freelance quelques mois sur un projet de science-fiction. C’était enfin l’occasion de retravailler sur le genre d’univers qui me faisait rêver étant adolescent.

J’ai donc terminé mon contrat à The Mill dans le courant du mois de Mai. Tout juste le temps de me préparer à travailler à distance. Deux semaines plus tard, je commençais mon nouveau travail. Ce fut un travail bien différent de ce que j’avais pu faire.

La plupart du temps, je récupérais leurs scènes de previz avec animation validée. Selon les séquences, les décors des scènes étaient plus ou moins avancés. Le layout n’étant pas systématiquement validé, j’avais parfois beaucoup de liberté sur la composition finale des plans. C’était là quelque chose de vraiment nouveau sachant que les productions sur lesquelles j’avais travaillé ne permettaient pas cela ! Ce fut d’entrée de jeu un gros challenge à réaliser. Mon travail consistait donc à amener mes plans jusqu’au lighting. Une fois cette dernière étape validée, je renvoyais mes scènes pour qu’ils puissent lancer les rendus dans leur résolution finale sur leur Render farm.

Une fois le projet terminé fin octobre, j’ai pu avoir une discussion avec le « Business Operation Manager ». Très content du travail fourni, il me propose de poursuivre notre collaboration sur leurs prochains projets de films, cette fois en me faisant venir dans leurs locaux situés à Santa Monica.

Je suis finalement retourné en France, le temps qu’ils règlent les questions de visa. Si tout se déroule bien dans les démarches, j’intègre l’équipe des mauvais robots début 2015 pour participer à leur film du moment « Star Wars : The Force Awakens » et bien d’autres.

En attendant, j’ai la chance de démarrer très prochainement pour les studios Unit Image. J’ai vraiment hâte de commencer avec eux !

 

 

Comment as-tu préparé ta candidature aux CG Student Awards 2014 ? 

 

J’avoue ne pas vraiment avoir eu de réelle démarche de préparation vis-à-vis du concours. J’avais réalisé ma dernière démo durant la fin 2013. C’était à l’origine dans le but de faire mes démarches auprès des studios londoniens en présentant mes travaux sous un autre angle. Quand j’ai reçu le mail de l’école informant du début de la compétition, je me suis dit : j’ai une démo toute neuve prête à l’emploi… ça ne coûte rien d’essayer !

 

Establishing shot d’Initium, 2013

 

Comment as-tu appris ta nomination de « CG Student of the Year 2014 » (VFX / Animation) et quels furent tes ressentis ?

 

Sur le site des CGSA, je m’aperçois un midi que les gagnants ont été sélectionnés, voyons voir la catégorie VFX / Animation… scroll down… Je vois une de mes images un peu plus bas… et je me dis : tiens, mais c’est mon nom ça ?… Mais, c’est quoi que je regarde là ? Je suis bien sur la page des résultats ?

Vous l’aurez compris, j’ai mis un moment pour réaliser ce qu’il se passait. D’ailleurs, je ne sais pas si j’ai vraiment réalisé encore aujourd’hui. C’est un tel honneur qui m’a été accordé et cette reconnaissance me touche beaucoup…

 

 

Souhaiterais-tu dire quelques mots sur tes futurs projets, travaux personnels ? 

 

Pour l’instant, d’un point de vue professionnel, je ne peux pas voir plus loin que les trois mois à venir. Ça se déroule très bien en attendant, qui sait où ça me mènera ? J’essaie toujours de trouver du temps pour mes travaux personnels. Je compte bien m’amuser un peu avec les licences que j’ai remportées. Ça me sera très utile pour la production de mes futurs court-métrages et diverses illustrations.

 

Work In Progress : Alien - The poisoner par Adrien Lambert

 

Un mot pour la fin ? 

 

Bravo à tous les participants du concours ! Notamment aux élèves d’ArtFx dont la plupart figuraient dans l’impressionnante liste de candidats finalistes. Je compte sur les prochaines promos pour amener l’école au rang de « School of the Year ». Amusez-vous bien sur vos projets !

 

Secret Stones – Projet personnel d’Adrien Lambert

 

 

Et ce n’était pas tout, en Juin dernier ArtFx était apparue dans la liste des écoles sélectionnées pour la distinction de « School of the Year 2014 », au sixième rang mondial.

 

 

De belles distinctions pour les dix ans d’ArtFx ! 

 

 

Liens :

 

Page annonçant les résultats des School of the Year Awards

 

Page du site CG Society annonçant les résultats

 

Pour voir la demoreel d’Adrien sur Vimeo

 

Le site d’Adrien

 

Image d’en-tête : Spider Robot par Adrien Lambert.