Pour endiguer l’épidémie de COVID-19, le président de la République a annoncé un nouveau confinement sur l’ensemble du territoire national, entré en vigueur le vendredi 30 octobre 2020. Les écoles d’enseignement supérieur doivent à nouveau restreindre l’accès à leurs campus. Voici comment l’école ARTFX s’organise pour assurer la continuité de l’enseignement et lutter contre l’isolement de ses étudiants.

Outils numériques et accès à distance aux postes de travail

Lors du premier confinement, décrété en mars 2020, les étudiants du campus ARTFX de Montpellier ont poursuivi leur formation à distance grâce à la mobilisation de l’équipe pédagogique et à la mise à disposition d’outils numériques facilitant la collaboration à distance.

La pédagogie inversée, instaurée chez ARTFX depuis plusieurs années, a permis un basculement en douceur de l’enseignement présentiel vers l’enseignement à distance, puisque celui-ci était déjà une pratique courante. Les étudiants d’ARTFX ont en effet accès à une plateforme web régulièrement enrichie par les enseignants, sur laquelle ils peuvent débuter leurs apprentissages avant de les mettre en pratique lors de workshops. En somme, le confinement ne fait qu’accélérer l’adoption de cette pédagogie qui rend l’étudiant acteur de son apprentissage.

Les étudiants de 5e année, qui travaillent en équipe sur leurs projets de fin d’études, pouvaient prendre le contrôle à distance des ordinateurs de l’école – des machines taillées pour les calculs intensifs que nécessite le travail sur des images numériques. Les films des étudiants de la promotion 2019 – 2020 ont ainsi pu sortir à temps, et être projetés comme chaque année à un jury composé de professionnels.

Ce dispositif d’enseignement à distance, perfectionné au fil des derniers mois en prévision d’une nouvelle crise sanitaire, vient donc d’être réactivé. Il profite aux étudiants de Montpellier mais aussi à ceux des campus de Paris – Enghien-les-Bains et Lille – Plaine images qui ont ouvert en octobre 2020.

En outre, pour lutter contre la « fracture numérique », le Gouvernement a cette fois autorisé les écoles à ouvrir leurs salles d’informatique aux étudiants qui ne disposeraient pas des équipements ou de la connexion nécessaires à la poursuite des enseignements.

Enfin, certains éditeurs autorisent les étudiants d’ARTFX à accéder à leurs logiciels depuis leur ordinateur personnel, le temps du confinement : Toon Boom, The Foundry (Nuke) et SideFX (houdini). ARTFX les remercie et poursuit la discussion avec les autres éditeurs partenaires.

 

Activités extra-scolaires en ligne

Enfin, parce le confinement est aussi une épreuve personnelle pour les étudiants d’ARTFX, qui se retrouvent isolés loin de leurs famille et amis, l’école met en place des activités extra-scolaires en ligne pour garder le contact : soirée jeux de société, sculpt off, speed painting, draw in your style challenge… 

L’école est un lieu d’apprentissage, mais aussi un lieu de vie et de socialisation, explique Carine Poussou, directrice pédagogique chez ARTFX. Les outils d’enseignement à distance vont sans doute être pérennisés, mais ils ne remplaceront jamais les échanges et interactions qui ont lieu au sein des campus. Continuer à maintenir ce lien pendant le confinement, voilà notre défi aujourd’hui !

Les contraintes ont toujours été utilisées comme un moteur créatif. Le premier confinement n’a pas dérogé à la règle, en témoigne le magnifique trailer réalisé en mars par Jules Rebuffat, l’un des étudiants d’ARTFX. Le second confinement sera, nous en sommes sûrs, placé sous le signe de la créativité.  

The show must go on…  courage à tous 💪

 

Le confinement contraint également ARTFX à revoir le format de ses Journées Portes Ouvertes, qui permettent chaque année aux lycéens de découvrir l’école, ses méthodes pédagogiques et ses campus. La prochaine journée portes ouvertes aura donc lieu en ligne, le 28 novembre.