Gilbert Kiner a été récemment nommé président du bureau du RECA, Réseau des Ecoles Françaises de Cinéma d’Animation, pour l’année 2014. Il est entouré de Moïra Marguin (Gobelins, l’Ecole de l’Image, Paris), vice-présidente, et de Fabienne Vansteenkiste (Ensad, Paris), trésorière.

 

Cette association ayant pris effet en Janvier 2012 regroupe les écoles travaillant ensemble afin de mieux communiquer l’offre de formations et l’interaction avec l’ensemble de la profession. Sa mission consiste également à faire évoluer la place de l’animation française sur le plan international, étant un interlocuteur permanent des institutions et organismes concernés par les logiques de formation et d’emploi dans le secteur de l’animation. Elle compte aujourd’hui vingt-deux adhérents.

 

Élus par vote, les membres du bureau, en relation avec le milieu professionnel, ont pour rôle de coordonner les actions du RECA au niveau institutionnel. Des commissions ont lieu et des objectifs sont à tenir en permanence.

 

De plus en plus d’écoles, qu’elles soient publiques, consulaires ou privées, font partie de ce grand réseau et participent à son développement. Les adhérents visent à améliorer la communication entre les écoles et à mettre en avant les valeurs qu’elles défendent. La visibilité de ces écoles est maximisée via le réseau, mais on la doit également aux commissions et aux volontaires, se faisant de plus en plus nombreux.

 

Gilbert Kiner s’apprête à soutenir de nouveaux projets cette année. Selon lui, « le RECA est une superbe association mettant en avant la pédagogie des écoles, et que nous nous devons de développer afin de travailler à un dialogue constant avec l’ensemble du milieu professionnel ».

 

Lien du site du RECA