L’été, les gens normaux partent à la recherche du soleil, des plages et du repos.
C’est pour ça que l’on a choisi l’Islande

 

Gibbs (Gilbert Kiner, Directeur d’ArtFx) et moi y étions déjà allés, il y 3 ans. Mais cette fois, on a opté pour le « tout prise de vue » : 4X4 Defender avec « big wheels », schnorchel et tente de toit, jerrican d’essence, duvet -15°C et le coffre rempli de sachets de nouilles chinoises.
Objectif : autonomie complète pour 10 jours de photos/vidéos peinards, loin des routes, refuges et stations services.
Mot d’ordre : priorité à la prise de vue. Yeeeppeeeeeeeeh !

 

Lost in Iceland - ArtFx - Canon 5DmkIII

 

Soyons concis et pragmatiques.

 

Expédition

Le Defender « islandisé » s’est révélé un excellent choix. Rustique à souhait, la facilité pour le franchissement des guets nous a presque gâché une partie du plaisir (finis les repérages à pieds dans de l’eau à 5°).
Il a fallu qu’un Islandais plante son Toyota dans une langue de neige pour que l’on puisse vivre un peu d’action en le tirant de là avec un câble.
Et puis, il a vraiment une sacrée tronche ce truc, à la fois démodé et indémodable.

 

Lost in Iceland - ArtFx - Canon 5DmkIII

 

Si l’on a passé pas mal de temps dans le 4X4 (ne serait-ce que pour y dormir), on n’a fait que très peu de kilomètres : un champs de caillasses, c’est assez rugueux comme piste…
En fait, c’est surtout notre mot d’ordre (prise de vue first) qui nous a freiné : avec Gibbs, à l’affût du moindre alignement de cratères, et moi obsédé par les cailloux (et en Islande, y’en a un sacré paquet), on pouvait mettre des heures pour faire une poignée de km. En même temps, personne ne nous attendait.

 

Lost in Iceland - ArtFx - Canon 5DmkIII

"On s’arrête 2 secondes steup ? J’fais vite, mais il est trop beau c’lui là !"


Lost in Iceland - ArtFx - Canon 5DmkIII

"Attends-moi ici, j’en ai pour 3 min, promis…"


Pour se repérer, on a choisi de multiplier les outils : GPS, cartes, repérages Google Earth… Et bien nous en a pris : à l’aube du 21ème siècle, aucun instrument n’est jamais fiable à 100%. En recoupant nos sources, on a toujours réussi à savoir au km près où nous étions.
Mention spéciale pour le GPS Globe « OffRoad » qui, bien que tout à fait incapable de vous indiquer la moindre pharmacie, connaît néanmoins intimement toutes les pistes les plus défoncées et les plus reculées de la planète (et les fabricants sont à Montpellier !).

 

Lost in Iceland - ArtFx - Canon 5DmkIII

 

Les plus : nos sacs de couchage Proguard High Tech // Le GPS « OffRoad » // Le brûleur multi-carburant // Les nouilles chinoises (c’est chaud, rapide et pas cher) // pantalons de pluie et veste étanche

 

Les moins : l’espace à l’arrière du Defender, très réduit du fait des jerricanes et de la roue de secours // la bière locale (sucrée)

 

Lost in Iceland - ArtFx - Canon 5DmkIII

Autonomie complète ET vue panoramique imprenable au réveil.