L’éditeur Video Copilot lance, en cette fin de mois d’avril, la version Nuke du célèbre plugin Optical Flares. C’est évidemment une très bonne nouvelle pour tous les amateurs de ce plugin, jusqu’ici disponible seulement pour After Effects. Encore mieux, de nouveaux outils sont annoncés !
Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore cet outil, suivez le guide ! Avec en prime les avis des étudiants d’ArtFx qui ont utilisé ce plugin dans After Effects.

 

Qu’est-ce qu’un Lens Flare au fait ?

Le Lens Flare est une lumière parasite qui se diffuse sur les différentes lentilles des objectifs (des caméras ou des appareils photo). Ce phénomène apparaît quand une source lumineuse « tape » directement dans l’objectif. Et le pare-soleil permet de limiter les risques de Flare. C’est souvent perçu comme un défaut dans une image car cela va la « voiler », voire en masquer certaines parties.
Pendant les tournages de films, sauf volonté particulière du chef opérateur ou du réalisateur, on va essayer au maximum de les éviter. Cela facilitera les trucages par la suite (incrustation fond vert, tracking 3D, etc.).

 

Optical Flares - ArtFxMais voilà, si l’on tourne quelqu’un sur fond vert et que l’image qui remplace ce fond vert comporte une source lumineuse forte, il va bien falloir rajouter un Lens Flare pour être réaliste.
De plus, le Lens Flare peut être utilisé à des fins purement esthétiques par beaucoup de réalisateurs, ou d’infographistes en motion design. On dépasse alors la dimension physique, réaliste, pour rentrer dans un aspect esthétique, graphique de l’image. Le Lens Flare va amener par exemple une dimension futuriste aux lumières (Lens Flare bleus et très horizontaux), ou bien une sensation de chaleur (Lens Flare ronds, rouges ou orangés dans une image de décor extérieur). Le Lens Flare peut aussi accentuer l’intensité de la lumière, la rendre inquiétante, aveuglante.
Les exemples et motifs d’utilisation d’un Lens Flare sont très nombreux !

 

Pour rajouter un Lens Flare en post-production, il est envisageable d’en filmer dans une pièce noire. Mais l’utilisation de ces images-là ne sera pas toujours évidente. Si le plan dans lequel on rajoute le Lens Flare est en mouvement, là ça devient vraiment compliqué car le Lens Flare varie énormément en fonction de l’incidence de la lumière sur l’objectif.
Variation d’intensité, de formes, de couleurs…
C’est donc là qu’Optical Flares arrive et sauve la mise des infographistes !…

 

Le plugin Optical Flares

Optical Flares est utilisé pour créer et animer des Lens Flares dans un plan, de manière réaliste, ou purement graphique. Grâce à lui, on pourra simuler les effets d’une source de lumière sur une caméra réelle ou virtuelle. Le plugin reproduit donc les effets physiques de la diffusion de la lumière sur la lentille d’un objectif.

 

Il dispose d’une galerie impressionnante de pré-réglages de Lens Flares que l’on peut ensuite modifier pour personnaliser son Flare. Il est essentiel de ne pas garder un preset tel quel si l’on veut produire une image originale. Ou si l’on veut que le Lens Flare fasse partie intégrante de ce que raconte l’image.

 

Le plugin propose aussi beaucoup de textures pour agrémenter le Lens Flare créé, pour simuler une lentille pas tout à fait propre, avec de légères poussières, petites taches… autant d’éléments qui permettront au Lens Flare de « coller » à l’image filmée.

 

Une image sans texture

Une image sans texture

 

Optical Flares - ArtFx

La même image avec une texture du plugin Optical Flares (ici, effet "salissure sur l'objectif")

 

Vous trouverez sur le site de l’éditeur Video Copilot une très large documentation tutorielle pour explorer toutes les ressources du plugin.

 

La version pour Nuke

C’est une version native développée exclusivement pour Nuke. L’intégration a été poussée assez loin avec des outils spécifiques mais aussi un dialogue avancé avec Nuke, notamment l’utilisation possible de son espace 3De. Le choix de ne pas faire un plugin au format Open FX (OFX) a permis ce tour de force. Le développement de cette version aura pris environ 2 ans.
De plus, le fait de développer ce plugin pour Nuke permettra aux utilisateurs de Linux d’y avoir accès. Il était auparavant réservé à After Effects et donc en limitait l’utilisation à Windows et Mac OSX. C’est donc aussi une bonne nouvelle pour les amateurs de Linux ! Et nous en faisons partie.
Découvrir la version Optical Flares pour Nuke

 

Les avis des étudiants d’ArtFx

Les étudiants ont commencé, depuis quelques semaines, à utiliser le plugin Optical Flares pour Adobe After Effects. Ils vous donnent leurs impressions.

 

Valentin Tuil, Étudiant en Année 4 :

« Avec une interface spécifique qui s’intègre à After Effects, il est extrêmement simple de créer des lens flares complexes et personnalisables, grâce aux nombreux “lens objects” intégrés au plugin.
Pour autant, Optical Flares intègre bon nombre d’options poussées telles que la gestion du flickering, le positionnement 3D, le motion blur, des textures d’objectif (qui réagissent à la position du flare), l’utilisation de “foreground layers” permettant de cacher dynamiquement le flare, et aussi l’aberration chromatique…
Fidèle à la philosophie Video Copilot qui propose des plugins simples d’utilisation mais performants, Optical Flares à su répondre à l’ensemble des demandes utilisateurs avec une souplesse d’utilisation déconcertante. »

 

Ludovic Fregé, Étudiant en Année 4 :

« Optical Flares est un plugin vraiment puissant quand on met un peu les mains dedans. Par défaut, les Flares sont très axés motion design et ne semblent pas être des plus adaptés pour recréer des flares réalistes. Pourtant, quand on s’éloigne des presets, on peut très vite faire des flares tout à fait convaincants et les incruster dans des plans réalistes.
Le seul bémol qu’il y avait jusqu’ici était que ce plugin n’était disponible que pour After Effects. Ce logiciel n’est pas le plus adapté pour les compositings complexes que nous sommes amenés à faire chez ArtFx. Pour notre plus grand bonheur, l’équipe d’Andrew Kramer a développé Optical Flares pour Nuke. J’ai hâte de travailler avec cette nouvelle version ! »

 

À venir dans quelques semaines sur le blog les images des projets étudiants utilisant Optical Flares…

 

Des exemples d’applications d’Optical Flares

 

Optical Flares - Video Copilot - ArtFx

 

Optical Flares

 

En savoir plus

Le site de Video Copilot