A l’occasion du workshop « jeu de plateau », les étudiants de 1re année de la section Jeu Vidéo ont créé plusieurs prototypes. Par groupe de 4, ils ont mis en pratique les notions vues lors des cours de Culture Ludique et mis en application au travers de la réalisation de cartes et de pions, des techniques de vectorisation.

Guidés par des contraintes à respecter (de thème, de gameplay, de timing, etc.) ainsi que par les enseignants, 4 jeux de plateau plus ou moins abouti ont vu le jour.

Les étudiants ont pu faire tester leur jeu à un public de connaisseurs lors de la « Proto Night » qui s’est tenu à la Baraka Jeux (bar à jeux de Montpellier) le 24 mars 2015 au soir. Ils ont pu ainsi recueillir de précieux retours encourageants et échanger avec d’autres créateurs.

Le jeu « Motherboard » : les joueurs doivent faire parvenir en 1er leur pion en utilisant les cases présentes sur le plateau ou d’en créer de nouvelles. Ils doivent aussi altérer celles de leurs opposants.

 

Le jeu « Cryptids » : les joueurs incarnent des aventuriers et leur équipe ; ils ont pour objectif de capturer des créatures mythiques pour le compte d’un mystérieux magnat. Mais leur quête sera semée d’embuches et de coups fourrés.

 

 

Le jeu « Croc Glanta » : rencontre improbable entre « LOST : Les disparus » et « Le Donjon de Naheulbeuk ». Incarnez un personnage fantastique (nain, elfe, troll, humain) et tentez de survivre sur une île pleine de dangers et d’imprévus.

 

Le jeu « Beast Thugs » vous propose d’incarner un gang d’animaux. Le but est d’avoir la main mise sur une ville. Coups bas et trahisons viendront pimenter ce jeu très stratégique.

 

Le jeu « Heroes » se veut un mélange savoureux du Go et de « Time’s Up ». Faites deviner à votre équipe le super héros ou le super pouvoir au travers de défis riches en rigolade.

 

Pour les étudiants, ce fut un workshop concluant, riche en apprentissage sur les logiques de production, de test et surtout sur les relations humaines (écoute principalement) au sein d’une équipe.

Et un grand merci à l’équipe de la Baraka Jeux (merci Jeff ! ) pour avoir donné l’opportunité de faire tester les jeux en conditions réelles.