Pour la 4e année consécutive, l’école ArtFX et l’Opéra de Montpellier ont fait flirter jeu vidéo et grands classiques de l’Opéra. Les étudiants ont créé un prototype de jeu inspiré de l’opéra Falstaff. Après Le Monstre du Labyrinthe en 2017, Carmen en 2018 et Tristan et Isolde en 2019, c’est l’opéra de Verdi, écrit par Shakespeare, qui a été choisi pour thème de cette nouvelle collaboration. Les étudiants de 4e année du cursus Jeu Vidéo d’ArtFX ont eu trois semaines pour travailler en équipe et dans le respect du cahier des charges de l’Opéra. Au terme de ce délai, ils ont livré un jeu vidéo jouable sur borne d’arcade et PC à destination des spectateurs. 
Steven ZAMEL, étudiant en 4ème année, spécialisé en Game Design, lève le rideau sur le déroulement de ce workshop…

Bonjour, je m’appelle Steven ZAMEL, j’ai occupé le poste de Lead Game Designer sur le projet Falstaff.
J’ai notamment supervisé le travail des Designers de ma classe, mais j’ai aussi été l’intermédiaire entre ArtFX et l’Opéra Orchestre de Montpellier via Audrey Brahimi, Chargée de la Communication Digitale et des Projets Numériques. 

Nous avons d’abord eu une réunion regroupant Brice Maurin (le responsable pédagogique de la section Jeu Vidéo d’ArtFX), Eddy Njiki et Morgan Camenen (les Leads du précédent projet Genopolys), ainsi qu’Apolline Schweitzer (Lead Game Artist) et moi-même. Ce fut l’occasion de comprendre les attentes de l’Opéra, d’assimiler les consignes qui nous étaient demandées et d’attribuer les rôles de chacun des élèves de la classe.

Dès le début du workshop, une direction artistique précise commençait à se détacher par les concepts de personnages et d’environnements des Game Artists. Les Designers, quant à eux, commençaient à imaginer les épreuves qui devaient segmenter la narration, créant ainsi les premiers prototypes et les dialogues qui occupent une place essentielle dans le produit final.

Nous avons ensuite rencontré Mathilde Champroux (Médiatrice Culturelle de l’Opéra Orchestre de Montpellier) qui a approfondi nos connaissances concernant Giuseppe Verdi, son histoire, ses influences, son univers et son travail. Nous avons aussi rencontré l’équipe des Sound Designers d’Audio Workshop qui allaient travailler avec nous sur l’aspect sonore de notre jeu. 

Les bases ont été posées et présentées, par la suite, à David Hermann, le metteur en scène de la pièce. Il nous a expliqué sa vision de cette adaptation, des personnages et des décors. Il a également fait preuve de curiosité et d’enthousiasme quant au processus de développement de notre jeu et ses concepts. Nous nous sommes inspirés de sa mise en scène originale pour imaginer les décors de notre nouvelle interactive. 

Je me suis assuré que le télétravail avec l’équipe d’Audio Workshop suivait son cours et que les livraisons des différentes versions jouables auraient lieu dans les temps, versions qu’Audrey Brahimi a pu tester à de multiples reprises afin de nous faire des retours et de nous remettre en phase avec les attentes de l’Opéra Orchestre de Montpellier. 

Après 21 jours de travail acharné, nous avons présenté notre jeu à Valérie Chevalier, la Directrice de l’Opéra Orchestre de Montpellier. Ses retours furent très positifs. Elle était agréablement surprise par les aspects visuels et narratifs de notre jeu, qui se veulent fournis en détails et qui constituent les éléments essentiels d’un jeu de type “Dating Simulator”.

Son approbation est synonyme pour nous de réussite et de satisfaction. C’est la preuve que deux médias initialement très différents peuvent, à la manière de l’opéra et du jeu vidéo, se rencontrer avec succès, ici, à des fins de médiation culturelle.

En ce qui me concerne, ce projet a été un exercice de communication, d’organisation et de gestion très efficace, aussi bien sur le plan personnel que professionnel.

Steven ZAMEL
Game 4
Junior Game Designer

***

En raison du confinement dû à la propagation du Covid-19, l’Opéra Orchestre de Montpellier a été contraint d’annuler les représentations de Falstaff. Nous tenons à leur témoigner tout notre soutien.

Le jeu est cependant disponible sur PC. Vous pouvez jouer à Falstaff : La nouvelle interactive en allant sur la page Itch.io d’ArtFX