C’est dans le cadre des récentes « Rencontres Animation Formation » d’Angoulême que 15 écoles françaises de cinéma d’animation ont annoncé la création du Réseau des Ecoles françaises de Cinéma d’Animation (RECA) qui a pris effet le 1er janvier 2012. ArtFx en fait partie. Et j’ai tenu personnellement à m’impliquer fortement dans cette démarche afin de doter notre filière de formation d’un outil nous permettant de mieux travailler tous ensemble.

 

Nécessité d’une coordination de l’offre de formation

Le RECA regroupe 15 écoles qui ont travaillé pendant deux ans afin de créer une association capable d’améliorer la lisibilité de l’offre de formation et la communication avec l’ensemble de la profession.
La création du RECA doit favoriser une véritable politique de formation, plus structurée et plus efficace, à même de mutualiser les forces de nos écoles et d’affermir encore la présence de l’animation française au plan international.

 

Les objectifs du RECA

– Rendre plus lisible et compréhensible l’offre de formation, pour les familles et les étudiants.
– Travailler à un dialogue soutenu et constructif avec l’ensemble du milieu professionnel.
– Être un interlocuteur permanent des institutions et organismes concernés par les logiques de formation et d’emploi dans le secteur de l’animation

 

Les membres fondateurs du RECA

ArtFx, Arts et Technologies de l’Image Université Paris 8 (ATI), Ecole Emile Cohl, Ecole Georges Méliès, Ecole des métiers du cinéma d’animation (EMCA), Ecole nationale supérieure des arts décoratifs (ENSAD), Ecole supérieure des arts appliqués et du textile (ESAAT), Gobelins l’école de l’image, Institut de l’Image dans l’Océan Indien (ILOI), Institut Sainte-Geneviève, Isart Digital, la Poudrière, L’institut supérieur des arts appliqués (LISAA), Supinfocom Arles, Supinfocom Valenciennes.

 

En savoir plus

>> Le communiqué de presse du CNC