Pour le projet « The Island Keeper », les étudiants d’ArtFx – Audes Cabannes, Charlotte Pipet et Julien Malot – ont utilisé le plugin DMM de Pixelux.

 

La DMM : petit rappel sur le plugin

On vous en parlait dans un article, il y a de cela quelques semaines.
La DMM (Digital Molecular Matter) est un système de simulation qui modélise les matériaux des objets pour pouvoir notamment les diviser en molécules ou encore leur appliquer des pressions, des pliages.

 

Notre partenariat avec la société Pixelux, créatrice du plugin DMM, nous a permis de tester cette petite révolution avec les élèves, et notamment avec le groupe qui a réalisé « The Island Keeper » (visionnez le film des étudiants sur la Channel Vimeo).

 

La DMM dans « The Island Keeper »

Digital Molecular MatterLe challenge du plan était de créer la destruction d’une barque de manière réaliste. Cette barque devait éclater sous la pression de la mâchoire du gardien de l’île.

 

Le plugin DMM a été l’outil parfait pour faire cette simulation, car la barque est en bois et les débris de bois sont complexes à gérer manuellement.

 

Une fois l’animation du monstre finalisée, la simulation a été mise en place par Brice Lehman, un des étudiants freelance de la promo, et validée par l’équipe du film. Florian Rihn, notre professeur de « Dynamiques et Simulations » a supervisé les opérations.

 

La simulation en vidéo

« The Island Keeper » & DMM (Pixelux) from ArtFx on Vimeo.

 

Il y a fort à parier que ce plan a fait des envieux chez nos futurs diplômés et que cela leur donnera envie de pousser encore plus loin dans ce genre d’effets…

 

En savoir plus

Le film « The Island Keeper »
Le making-of complet de « The Island Keeper »
Le site de Pixelux