Back to news

Masterclass de Patrick Imbert à ARTFX Montpellier

Date of the event :

Tout juste récompensé par un César du Meilleur Film d'Animation pour son film Le sommet des Dieux, Patrick Imbert vient parler de son expérience lors d’une Masterclass auprès de tous les étudiants du cursus 2D d’ARTFX (2e, 3e et 4e année).

Le réalisateur du Sommet des Dieux

A l’origine, Le Sommet des Dieux est un manga de Jirô Taniguchi et Baku Yumemakura écrit en cinq tomes au début des années 2000. Une enquête autour du mystère de l’Everest et de son ascension dans les années 1920 par un célèbre alpiniste nommé Mallory. Le film de Patrick Imbert est donc une adaptation en animation, un choix esthétique qui a permis d’obtenir les droits auprès des auteurs japonais.
Le plus grand défi étant d’adapter fidèlement l’œuvre fleuve de plus de 1000 pages, en s’autorisant quelques infidélités, pour en faire un film d’1h30, en jonglant entre faisabilité artistique et réalité de fabrication. 

J’y ai vu une dimension universelle sur la quête de l’absolu et du “Pourquoi fait-on ce qu’on fait ?”. Ça me parlait, d’autant que cette quête et cette question trouvaient un écho dans la démarche artistique. Pour finir, après des années à travailler pour les enfants, j’étais heureux de pouvoir aborder un univers plus adulte.” Patrick Imbert

L’animation 2D

La 2D numérique a une place essentielle dans ce film. Pour Patrick Imbert : “C’est la même technique que sur le papier : on fait chaque dessin à la main, mais sur l’ordinateur via la palette graphique. Et un peu de 3D, comme base de dessin à certains véhicules animés ou certains décors de bâtiments. En effet, la 3D se prête à faire des blocs rudimentaires au milieu desquels on place la caméra comme on le souhaite, ça résout pas mal de problèmes de construction ou de perspective, ensuite on dessine les détails à la main. Nous voulions vraiment faire un film avec un rendu 2D pour rester au plus près de l’œuvre de Taniguchi. Une animation réaliste avec une dimension très graphique et beaucoup de personnages. Beaucoup d’éléments atmosphériques aussi liés à la haute montagne.”


Un film réalisé en plein confinement
 

Il aura fallu huit ans au producteur Jean-Charles Ostorero (Julianne Films) pour donner vie à ce film d’animation, sorti en salles le 22 septembre 2021.
Il s’agit là encore d’un travail d’équipe : réalisé en partie par le Studio FOST et produit par Folivari, Julianne Films et Mélusine Productions avec le soutien de France 3 Cinéma et Canal+.
Mais la crise du Covid a commencé et a largement bouleversé la production : “Nous avions réuni une quarantaine d’animateur.ices et une trentaine d’assistant.es au total, entre Paris (Fost), le Luxembourg (Mélusine Productions, la société de Stephan Roelants et son studio 352) et Valence (Les Astronautes pour la colorisation et le compositing).” Il a fallu s’adapter et travailler à distance. Toon Boom a aussi été très réactif en mettant tout de suite en place un système de double licence pour son logiciel Harmony. 

 

Filmographie de Patrick Imbert

2017 : Le Grand Méchant Renard et autres contes… (film composé de trois courts-métrages, réalisation de deux des trois courts-métrages) avec Benjamin Renner
2015 : Avril et le Monde truqué (direction de l’animation)
2012 : Ernest et Célestine (direction de l’animation)
2003 : Les Trois Rois Mages (animation)
2002 : Corto Maltese, la cour secrète des arcanes (animation)

 

Synopsis du Sommet des Dieux

A Katmandou, le reporter japonais Fukamachi croit reconnaître Habu Jôji, cet alpiniste que l’on pensait disparu depuis des années. Il semble tenir entre ses mains un appareil photo qui pourrait changer l’histoire de l’alpinisme. Et si George Mallory et Andrew Irvine étaient les premiers hommes à avoir atteint le sommet de l’Everest, le 8 juin 1924 ? Seul le petit Kodak Vest Pocket avec lequel ils devaient se photographier sur le toit du monde pourrait livrer la vérité. 70 ans plus tard, pour tenter de résoudre ce mystère, Fukamachi se lance sur les traces de Habu. Il découvre un monde de passionnés assoiffés de conquêtes impossibles et décide de l’accompagner jusqu’au voyage ultime vers le sommet des dieux.

Bande-annonce

 

Continue

⚡ Votre navigateur est obslète ! ⚡

Mettez-le à jour pour voir ce site correctement.

Mettre à jour